Entre Macky Sall et Ousmane Sonko, un combat final par procuration au Sénégal

Ni l’un ni l’autre ne briguent la magistrature suprême, mais l’élection présidentielle du 24 mars pourrait être l’occasion, pour le chef de l’État et son principal opposant, de solder leur rivalité politique dans les urnes via leurs candidats respectifs, Amadou Ba et Bassirou Diomaye Faye.

 

Ousmane Sonko, Bassirou Diomaye Faye, Amadou Ba, Macky Sall. Bassirou Diomaye Faye, Ousmane Sonko, Amadou Ba, Macky Sall © MONTAGE JA : Pastef ; Facebook Ousmane Sonko ; Sylvain Cherkaoui pour JA ; Flickr Présidence de la République du Sénégal

 

LE MATCH DE LA SEMAINE – Entamée tardivement, il y a seulement neuf jours et après moult rebondissements, la campagne électorale devrait passer à une vitesse supérieure à partir de ce 18 mars. Dans moins d’une semaine, plus de sept millions d’électeurs se rendront aux urnes pour départager les 19 candidats qui convoitent le fauteuil présidentiel. Et deux d’entre eux sortent du lot.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *