Retrouvailles avec Macky : Aly Ngouille Ndiaye ne dit pas non

L’ancien ministre de l’Intérieur avait décidé de quitter la barque Benno Bokk Yaakaar, après le choix porté sur Amadou Ba pour représenter la coalition présidentielle à l’élection présidentielle du 25 février 2024. Porté par la coalition Alyngouille2024, l’ancien ministre de l’Agriculture a décidé de tracer sa voie. 

Mais aujourd’hui, l’ancien ministre de l’Intérieur n’exclut pas de se retrouver avec Macky Sall. « En politique, il ne faut jamais dire jamais », a-t-il déclaré dans l’émission « Grand jury » de ce dimanche 4 février. 

Toutefois, il précise que cette question n’est pas encore à l’ordre du jour. « Il n’y a rien qui indique une quelconque relation avec Macky Sall. Ni de son côté ni de mon côté », a-t-il lâché. 
Malgré cette séparation, Aly Ngouille Ndiaye promet d’aller au dialogue politique annoncé par le président Sall. « C’est normal que dans une démocratie, les acteurs se parlent. Mais je considère qu’on aurait pu en discuter avant la liste définitive ». 
Pour rappel, Aly Ngouille Ndiaye fait partie des candidats qui avaient adressé une lettre au président Macky Sall afin qu’il agisse dans le sens de régler les manquements notés dans le processus électoral. Il a, à ce propos, rappelé que « déjà le 8 janvier, à 12 jours de la proclamation de la liste définitive des candidats », une réclamation avait été déposée au Conseil constitutionnel. « Et ce jour-là, à la sortie du Conseil constitutionnel, nous avions déclaré que nous ne sommes pas demandeurs d’un report », précise-t-il. 
À l’époque, Aly Ngouille Ndiaye estimait qu’il aurait pu avoir des rectificatifs sans que cela impacte le processus électoral. 
L’ancien ministre rejette donc la décision portant « annulation de la Présidentielle », car, selon lui, Macky Sall n’a aucune prérogative pour prendre une telle décision. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *